Trouver un spécialiste en comportement canin à Avignon.

Dresseur de chien

La compréhension est un paramètre primordial pour maintenir une bonne relation entre un chien et don maître. Déchiffrer un comportement canin n’est pas donné à tout le monde. Même si le métier de comportementaliste canin n’est pas encore réglementé, cette profession mérite vraiment sa place dans le monde animal. Les problèmes comportementaux ne relèvent pas tous de la compétence d’un vétérinaire.

Comment choisir le bon comportementaliste canin ?

La difficulté réside dans le fait qu’il ne s’agit pas d’un métier à part entière. Il n’existe aucun diplôme permettant de vous assurer que vous êtes face à un professionnel. D’un autre côté, la simple expérience ne suffit pas à une personne pour se désigne être un comportementaliste animalier. L’idéal est de faire appel à une personne ayant au moins fait des études dans le domaine. Cette personne peut être par exemple un vétérinaire ou un éducateur canin. Le métier de comportementaliste canin est beaucoup lié à l’éducateur et au dresseur de chien. Un comportementaliste canin se fait beaucoup demandé donc il faut s’attendre à faire face à des arnaqueurs. Il est facile de détecter un vrai professionnel en éducation canine. Il est conseillé de demander un premier rendez-vous. Cette première rencontre vous permettra de juger ses compétences avant d’aller plus loin. Tout professionnel du comportement animalier ne peut pas forcément résoudre votre problème. Si vous n’en connaissez aucun, demandez l’avis d’un vétérinaire. Il vous conseillera sur le meilleur comportementaliste canin de votre région. Il se peut également que le vétérinaire lui-même soit un spécialiste en comportement canin. Un autre moyen est de s’adresser aux groupes et associations des propriétaires. Vous trouverez pouvez demander conseil auprès des membres. Sinon le plus facile serait de rechercher sur internet si un éducateur canin est disponible dans votre région.

Quel genre de comportementaliste vous correspond ?

La première étape de la mission d’un comportementaliste animalier est d’analyser. Une visite à domicile est donc primordiale pour vérifier comment l’animal se comporte dans son territoire habituel. Les gestes et réactions du chien  vont lui permettre de déterminer la nature du problème et y appliquer la solution adéquate. Cette solution ne s’applique pas uniquement sur le chien. Le maître peut être amené à changer certaines attitudes envers son chien. Il s’agit donc d’une éducation qui va dans les deux sens. Étant donné qu’il n’y a pas de formule exacte en matière d’éducation canine, chaque professionnel a sa propre méthode. Il est important de ne pas changer de spécialiste à chaque fois. Il vaut mieux que votre chien soit consulté par une seule personne pour faciliter le travail. Bien choisir la personne avec qui vous allez travailler est très important. N’hésitez pas faire part de vos exigences et des méthodes que vous n’approuvez pas. L’exemple le plus proche concerne les méthodes pour dresser un chien, certains procèdent en récompensant les bonnes manières, d’autres en réprimant les mauvaises. Vous n’arriverez à rien en travaillant avec un éducateur canin qui ne partage pas vos idéaux. La première rencontre est faite pour vous, propriétaire. Cette première séance peut être considérée comme un jour d’essai. Une fois la cette période terminer, vous jugerez si le spécialiste vous correspond ou non. Vous pouvez également exiger l’emploi des méthodes que vous estimez le mieux.

Dans quel cas faire appel à un expert en comportement canin ?

Un professionnel en comportement canin a pour principal objectif de rétablir le lien qui unit un chien à son maître. L’homme et l’animal doivent se comprendre pour bien s’entendre. Si votre chien ne se comporte pas comme d’habitude, plusieurs raisons peuvent en être la cause. Un problème sanitaire peut générer un problème comportemental. Dans cette hypothèse, il est conseillé de consulter directement un vétérinaire. Il se peut que dernier vous exige l’intervention d’un comportementaliste pour accompagner le traitement. À l’inverse, si vous sollicitez un expert en comportement canin en premier, ce dernier pourrait vous  rediriger vers un vétérinaire s’il estime que le problème est d’ordre médical. La première raison pour faire appel à un spécialiste est l’apparition d’un trouble comportemental. Le plus souvent, il s’agit d’un aboiement excessif, d’une agressivité accrue, de fugue, de phobie et de déprime. Certains signes sont plus faciles à détecter que d’autres. Donc même si vous ne constatez aucun trouble, il est toujours utile de faire appel à un spécialiste fréquemment.

Mon chien dort avec moi : bonne ou mauvaise idée ?
Assurances et législation : pourquoi assurer mon chien ?